Vous êtes ici

3ème édition du Panorama Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français

Le dynamisme du secteur du logiciel, catalyseur de changement pour nos entreprises et notre économie - Cinq éditeurs primés sur 2013

Pour la troisième édition consécutive, Syntec Numérique et EY ont publié le Panorama Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français. Cette étude  a réuni cette année 330 acteurs du secteur avec l’objectif de mettre en lumière leur place stratégique dans notre économie.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Les enseignements de cette étude ont été présentés hier soir au cours d’un événement qui a réuni l’ensemble de l’écosystème du numérique, avec Nicolas Dufourcq, Directeur Général de Bpifrance, invité d’honneur. Cette soirée était également l’occasion de primer cinq éditeurs qui se sont particulièrement distingués cette année, et de valoriser ainsi les innovations du secteur.

 

Les éditeurs français de logiciels confirment leur potentiel de croissance et de création d’emplois

En dépit d’un contexte économique difficile, le chiffre d’affaires de ce panel de 330 éditeurs français continue de croître à un niveau élevé. Il affiche en effet en 2012 un chiffre d’affaires cumulé de plus de 8 milliards d’euros, soit une augmentation de 12% par rapport à 2011, supérieure à la croissance de 8% réalisée entre 2010 et 2011.

Relais de croissance important, le SaaS (Software as a Service) représente cette année 11% du chiffre d’affaires du panel, contre 8% seulement un an auparavant, confirmant ainsi tout son potentiel identifié dans les précédentes éditions du Top 250.

Lire la suite, découvrez les lauréats des Trophées, le panorama 2013, l'infographie et les articles dédiés dans Les Echos - en téléchargeant les documents ci-dessous

Menu